Prolongement et maintien artificiel de la vie

Swiss Philosophical Preprints (2016)
  Copy   BIBTEX

Abstract

Quel rôle la médecine a-t-elle à jouer dans l'accompagnement des personnes en fin de vie? Doit-elle poser certaines limites afin d'éviter un éventuel acharnement thérapeutique? Ou doit-elle laisser une liberté totale au patient concerné ainsi qu'à ses proches? Quels moyens propose-t-elle afin d'aborder la mort le plus sereinement possible?

Analytics

Added to PP
2017-12-28

Downloads
83 (#62,288)

6 months
8 (#72,789)

Historical graph of downloads since first upload
This graph includes both downloads from PhilArchive and clicks on external links on PhilPapers.
How can I increase my downloads?