Le questionnement logiciste et les conflits d’interprétation

Enquête. Anthropologie, Histoire, Sociologie 5 (Débats et controverses):35-54 (1997)
Download Edit this record How to cite View on PhilPapers
Abstract
L’analyse logiciste des constructions savantes a pour but de mettre à nu leurs composantes symboliques : une base de données (observations et présuppositions) et un ensemble d’opérations de réécriture exprimant le raisonnement qui relie cette base aux thèses de la construction. Les travaux inspirés de ce programme depuis une vingtaine d’années soulèvent des questions intéressantes dans les perspectives d’une épistémologie pratique maintes fois exposées. L’étude des conflits d’interprétation y tient une large place ; elle s’apparente à l’analyse des controverses scientifiques mais vise moins à expliquer celles-ci, du point de vue socio-historique, qu’à mieux définir les voies choisies pour les résoudre, les éluder ou les dépasser, selon les cas. Le questionnement logiciste porte sur les conséquences intellectuelles et institutionnelles de ces choix. L’affirmation de sa pérennité procède à la fois d’un constat et d’un pari, l’un et l’autre argumentés dans cet article.
Categories
(categorize this paper)
PhilPapers/Archive ID
GARLQL
Upload history
Archival date: 2015-02-13
View other versions
Added to PP index
2015-02-13

Total views
115 ( #44,352 of 65,736 )

Recent downloads (6 months)
11 ( #52,209 of 65,736 )

How can I increase my downloads?

Downloads since first upload
This graph includes both downloads from PhilArchive and clicks on external links on PhilPapers.