Républicanisme et distribution de l’estime sociale : lectures croisées

Download Edit this record How to cite View on PhilPapers
Abstract
Cette recension a pour enjeu d’inviter à croiser deux lectures, celle de The Economy of Esteem. An Essay on Civil and Political Society, Oxford University Press, New York, 2004 de G. Brennan et P. Pettit et celle du livre d’O. Ihl, Le mérite et la République. Essai sur la société des émules, NRF/Gallimard, Paris, 2007. Il s’agit ici de mettre en relief l’apport du second ouvrage en indiquant sur quel point il pourrait nourrir le projet d’une reformulation de l’économie de l’estime. En un premier temps, je vais rappeler les principales orientations de The Economy of Esteem avant de dégager les axes de la réflexion développée par Ihl dans Le mérite et la république. Sur cette base, j’indiquerai succinctement en quoi le travail d’O. Ihl peut contribuer au développement du projet d’une économie de l’estime.
Keywords
No keywords specified (fix it)
Categories
(categorize this paper)
PhilPapers/Archive ID
LEGRED
Upload history
Archival date: 2014-08-25
View other versions
Added to PP index
2014-08-25

Total views
129 ( #33,479 of 55,822 )

Recent downloads (6 months)
24 ( #30,747 of 55,822 )

How can I increase my downloads?

Downloads since first upload
This graph includes both downloads from PhilArchive and clicks on external links on PhilPapers.