Culture traditionnelle et criminalité dans la société japonaise

AJ Pénal 5:222-224 (2017)
Download Edit this record How to cite View on PhilPapers
Abstract
En matière de criminalité, le Japon fait figure d’exception. La population incarcérée y diminue en moyenne de 3,6 % par an et le taux de criminalité est en baisse depuis 2007. La densité d’incarcération dans les prisons japonaises n’est que de 74 % contre 120 % en France en avril 2017. Le Japon partage l’appareil démocratique et le développement économique des pays occidentaux mais se distingue par son éloignement géographique et culturel. Or les sciences criminologiques étudiant la philosophie d’un pays et ses traditions idéologiques sont fondamentales dans la réflexion sur la criminalité. Elles témoignent du fait que le crime est autant influencé par le droit, l’histoire et l’économie d’un pays, que par l’ancrage culturel d’une civilisation qui possède ses propres schèmes mentaux et comportementaux. Nous nous proposons d’attester de quelques-unes de ces pistes de réflexion.
PhilPapers/Archive ID
LOMCTE
Revision history
Archival date: 2019-01-24
View upload history
References found in this work BETA

No references found.

Add more references

Citations of this work BETA

No citations found.

Add more citations

Added to PP index
2019-01-24

Total views
39 ( #44,617 of 50,103 )

Recent downloads (6 months)
6 ( #47,034 of 50,103 )

How can I increase my downloads?

Downloads since first upload
This graph includes both downloads from PhilArchive and clicks to external links.