Critique: Destructive et constructive

Mεtascience: Discours Général Scientifique 1:223-226 (2020)
  Copy   BIBTEX

Abstract

Chez les scientifiques, la plupart des critiques sont constructives, alors qu’elles sont destructrices chez les humanistes. En effet, les scientifiques font circuler leurs brouillons entre collègues et étudiants, dans l’espoir de recueillir leurs commentaires et suggestions avant de soumettre leurs travaux à la publication. En revanche, les philosophes et les penseurs politiques attaquent leurs rivaux à coup d’arguments ad hominem et d’insultes. La raison de cette différence est que les scientifiques recherchent la vérité, alors que la plupart des humanistes se battent pour des causes plus ou moins nobles, allant de la promotion de leur propre programme à la participation à des croisades pour ou contre la rationalité, le réalisme, la justice ou autre.

Author's Profile

Mario Bunge
Last affiliation: McGill University

Analytics

Added to PP
2020-07-13

Downloads
612 (#27,795)

6 months
110 (#42,510)

Historical graph of downloads since first upload
This graph includes both downloads from PhilArchive and clicks on external links on PhilPapers.
How can I increase my downloads?