William James et Charles Renouvier Liberté, phénoménisme et « vampirisme philosophique »

In Michel and Li Espagne (ed.), Chine France - Europe Asie, Itinéraires de concepts. Paris: pp. 445-458 (2018)
Download Edit this record How to cite View on PhilPapers
Abstract
Pour traiter de la question singulière de la relation entre James et Renouvier à la lumière de cette préoccupation plus générale, nous choisirons ici une période un peu plus limitée que la carrière de James dans son ensemble : depuis ses premiers écrits jusqu’à la série d’articles de 1884-1885, qui allaient être si importants à la fois pour la psychologie et pour l’oeuvre philosophique, c’est-à-dire précisément jusqu’au point où les itinéraires philosophiques de James et de Renouvier commencent à diverger. Il s’agit de voir en quoi la Critique philosophique est un cadre hospitalier pour le jeune James, mais aussi en quoi, dès la fin de cette période, des différends importants se font jour, sur la conscience notamment, ce qui donne lieu à une situation paradoxale où l’organe même qui a contribué à faire connaître James se retrouve à rebours de plusieurs de ses thèses importantes, avant la publication des Principles of Psychology (1890) et encore plus avant le Pragmatisme (1907).
PhilPapers/Archive ID
GIRWJE
Upload history
Archival date: 2021-02-17
View other versions
Added to PP index
2021-02-17

Total views
25 ( #60,194 of 2,444,470 )

Recent downloads (6 months)
16 ( #39,094 of 2,444,470 )

How can I increase my downloads?

Downloads since first upload
This graph includes both downloads from PhilArchive and clicks on external links on PhilPapers.