Les cinq sens, le sens commun et les sensibles communs

Swiss Philosophical Preprints (2008)
Download Edit this record How to cite View on PhilPapers
Abstract
Le sens commun distingue le corps de l’esprit. Il considère par exemple que les désirs et les souvenirs sont des phénomènes mentaux alors que les sons et les courants d’air sont des phénomènes physiques. Au sein de l’esprit, il distingue diverses facultés mentales : il considère par exemple que l’imagination est distincte de la volonté, qui est elle-même distincte de la perception. Au sein de la faculté perceptive, il distingue cinq sens : l’odorat, le goût, la vue, le toucher et l’ouïe. Cette distinction entre différentes modalités perceptives s’avère tout à fait opératoire : nous n’avons le plus souvent aucun mal à répondre à la question « comment avez- vous perçu X : l’avez-vous vu, entendu, touché, ... ? ». En outre, cette distinction semble robuste : elle résiste par exemple à la co-occurrence d’expériences de modalités distinctes. Ainsi pouvons-nous voir et entendre un planeur à la fois. Enfin, nous semblons convaincus, en ce qui concerne les humains, du caractère exhaustif de cette distinction : il nous arrive certes de parler de l’intuition comme d’un sixième sens, ou de parler du sens de l’humour ou des affaires, mais ces expressions sont entendues en un sens figuré.
Keywords
Categories
(categorize this paper)
PhilPapers/Archive ID
MASLCS-7
Revision history
Archival date: 2017-11-24
View upload history
References found in this work BETA

No references found.

Add more references

Citations of this work BETA

No citations found.

Add more citations

Added to PP index
2017-11-24

Total views
11 ( #37,232 of 38,061 )

Recent downloads (6 months)
5 ( #34,338 of 38,061 )

How can I increase my downloads?

Monthly downloads since first upload
This graph includes both downloads from PhilArchive and clicks to external links.