À distances raisonnables des structuralismes : logique, langage, formalisation et sciences de l’homme. Une dispute du 20e siècle finissant

Download Edit this record How to cite View on PhilPapers
Abstract
1. Une dispute épistémologique 1.1 Quatre itinéraires à proximité puis à distance des structuralismes 1.2 Un différend sur les « usages réglés du rationalisme » en sciences de l’homme 2. Les mots et les descriptions en sciences de l’homme 2.1 Une commune limitation du déterminisme linguistique 2.2 Un problème philosophique implicite : descriptions définies et noms propres 2.3 L’usage des descriptions définies en sciences de l’homme 2.4 Les (semi-)noms propres des sciences historiques 2.5 Le degré de généralité des concepts employés et ses conséquences sur les raisonnements 3. La spécificité des raisonnements en sciences de l’homme 3.1 Quelle logique pour raisonner sur les phénomènes humains ? 3.2 Les usages d’une référence commune : la logique naturelle 3.3 Propositions et énoncés : divergences sur l’analyse des raisonnements 4. Le juste degré de formalisation du langage et des raisonnements 4.1 La formalisation des descriptions 4.2 Les modèles et la formalisation des raisonnements 4.3 Des formalisations qui s’ignorent 5. Le caractère historique des sciences de l’homme 5.1 Formaliser implique-t-il de dé-historiciser ? 5.2 Les mécanismes du changement scientifique 5.3 Pragmatique de l’intervention théorique
PhilPapers/Archive ID
PLUDR
Revision history
Archival date: 2019-11-16
View upload history
References found in this work BETA

No references found.

Add more references

Citations of this work BETA

No citations found.

Add more citations

Added to PP index
2019-11-16

Total views
25 ( #46,851 of 48,864 )

Recent downloads (6 months)
18 ( #33,598 of 48,864 )

How can I increase my downloads?

Downloads since first upload
This graph includes both downloads from PhilArchive and clicks to external links.