Refaire de l'anthropologie. Le singulier avant les relations

L'Homme 2 (214):137-146 (2015)
Download Edit this record How to cite View on PhilPapers
Abstract
Depuis plus d’une dizaine d’années, Albert Piette travaille à renouveler les méthodes et les concepts de l’anthropologie. Cette refondation s’appuie sur ses propres travaux empiriques, notamment sur le religieux, sur l’usage de méthodes plus pointillistes comme la photographie ou la description des détails, ainsi que sur des hypothèses relatives à la différence entre Sapiens et Néandertal. Les nouvelles propositions de travail qu’il avance empruntent souvent à la philosophie comme moyen d’une réflexion épistémologique, mais aussi parfois à la métaphysique. C’est pourquoi je me propose de discuter en philosophe son ouvrage Contre le relationnisme. Lettre aux anthropologues. Il ne s’agit pas de réactiver la pratique philosophique de la science ultime couronnant les autres disciplines grâce à une réflexivité plus radicale, mais de suivre la démarche de Piette dans ses motivations profondes qui, comme il l’admet lui-même, l’oblige à passer par la philosophie.
Keywords
No keywords specified (fix it)
PhilPapers/Archive ID
SCHRDL-10
Upload history
Archival date: 2020-05-03
View other versions
Added to PP index
2020-05-03

Total views
15 ( #51,176 of 51,738 )

Recent downloads (6 months)
15 ( #33,092 of 51,738 )

How can I increase my downloads?

Downloads since first upload
This graph includes both downloads from PhilArchive and clicks on external links on PhilPapers.