Big Data - Aspects philosophiques

Abstract

Le big data peut générer, par inférences, de nouvelles connaissances et perspectives. Le paradigme qui résulte de l'utilisation du big data crée de nouvelles opportunités. L'une des principales préoccupations dans le cas du big data est que les scientifiques des données ont tendance à travailler avec des données sur des sujets qu'ils ne connaissent pas et n'ont jamais été en contact, étant éloignés du produit final de leur activité (l'application des analyses). Une étude récente (Tanner 2014) indique que cela peut être la raison d'un phénomène connu sous le nom d'aliénation numérique. DOI: 10.13140/RG.2.2.34700.54409

Author's Profile

Analytics

Added to PP
2020-05-11

Downloads
50 (#67,394)

6 months
11 (#61,767)

Historical graph of downloads since first upload
This graph includes both downloads from PhilArchive and clicks on external links on PhilPapers.
How can I increase my downloads?