Théories causales de la référence pour les noms propres

Drobeta Turnu Severin: MultiMedia Publishing (2020)
Download Edit this record How to cite View on PhilPapers
Abstract
Les principales théories causales de la référence pour les noms propres, et la proposition d'une nouvelle approche basée sur l'analogie de la chaîne des blocs de la technologie de blockchain et la théorie narrative de Paul Ricœur. Après une brève Introduction dans laquelle sont passés en revue les types de propositions du concept de mondes possibles et une vue d'ensemble de la théorie dans La théorie causale de la référence, je présente la théorie causale initiale de la référence proposée par Saul Kripke, puis deux théories causales hybrides développées par Gareth Evans et Michael Devitt. Dans la section Blockchain et l'arbre causal de la référence je présente mon idée de développer une nouvelle théorie causale de la référence pour les noms propres à l'aide d'un arbre causal de la référence. Dans les Conclusions, je parle du développement ultérieur des modes dont les termes de référence pourraient faire référence à certains objets et individus, les principales critiques des théories causales et des suggestions pour un développement futur. SOMMAIRE: Abstract Introduction 1. La théorie causale de la référence 2. Saul Kripke 3. Gareth Evans 4. Michael Devitt 5. Blockchain et l'arbre causal de la référence Conclusions Bibliografie DOI: 10.13140/RG.2.2.18713.77921
Categories
PhilPapers/Archive ID
SFETCD
Upload history
First archival date: 2020-04-21
Latest version: 2 (2021-11-07)
View other versions
Added to PP index
2020-04-21

Total views
28 ( #61,289 of 64,121 )

Recent downloads (6 months)
5 ( #58,515 of 64,121 )

How can I increase my downloads?

Downloads since first upload
This graph includes both downloads from PhilArchive and clicks on external links on PhilPapers.