La neutralité axiologique, vertu professorale ou exigence institutionnelle?

Penser L'Éducation 40 (1):25-44 (2017)
Download Edit this record How to cite View on PhilPapers
Abstract
La neutralité axiologique est souvent présentée comme une vertu professorale, ou comme une composante essentielle d'une déontologie de l'enseignement. Nous mettons cette conception de la neutralité axiologique à l'épreuve, notamment parce qu'elle ne permet pas d'expliquer 1) l'importance d'un enseignement diversifié, 2) l'importance, pour les personnes subissant une influence illégitime, d'avoir des recours institutionnels, et 3) l'importance qui devrait être accordée par l'Université à l'autonomie des étudiant-e-s. Pour ces raisons, nous proposons plutôt d'interpréter la neutralité axiologique comme une exigence institutionnelle, exigence compatible avec une certaine tradition de la liberté académique.
PhilPapers/Archive ID
DAOLNA-2
Revision history
Archival date: 2017-02-22
View upload history
References found in this work BETA

No references found.

Add more references

Citations of this work BETA

No citations found.

Add more citations

Added to PP index
2017-02-22

Total views
172 ( #15,302 of 38,092 )

Recent downloads (6 months)
80 ( #4,395 of 38,092 )

How can I increase my downloads?

Monthly downloads since first upload
This graph includes both downloads from PhilArchive and clicks to external links.