Repenser le républicanisme : l’idéal de la non-domination et les politiques multiculturelles

In Solange Lefebvre & Guillaume St Laurent (eds.), Dix ans plus tard : La Commission Bouchard-Taylor, succès ou échec ? Montréal, QC, Canada: pp. 303-316 (2018)
Download Edit this record How to cite View on PhilPapers
Abstract
Le rapport issu de la commission Bouchard-Taylor qualifie la laïcité qui s’est implantée au Québec comme étant « plus libérale que républicaine », car elle permet à tous les citoyens « d’exprimer leurs convictions religieuses dans la mesure où cette expression n’entrave pas les droits et libertés d’autrui ». Les régimes républicains y sont présentés comme ceux qui refoulent les différences ethnoculturelles, « en les laissant en marge », tandis que le multiculturalisme accorderait une place prioritaire à la diversité. Dans cet essai, je présente la relation entre le républicanisme et le multiculturalisme sous un éclairage différent.
PhilPapers/Archive ID
LEYRLR
Revision history
Archival date: 2019-03-30
View upload history
References found in this work BETA

No references found.

Add more references

Citations of this work BETA

No citations found.

Add more citations

Added to PP index
2019-03-30

Total views
33 ( #38,161 of 42,959 )

Recent downloads (6 months)
26 ( #23,774 of 42,959 )

How can I increase my downloads?

Downloads since first upload
This graph includes both downloads from PhilArchive and clicks to external links.