Repenser le républicanisme : l’idéal de la non-domination et les politiques multiculturelles

In Solange Lefebvre & Guillaume St Laurent (eds.), Dix ans plus tard : La Commission Bouchard-Taylor, succès ou échec ? Montréal, QC, Canada: pp. 303-316 (2018)
Download Edit this record How to cite View on PhilPapers
Abstract
Le rapport issu de la commission Bouchard-Taylor qualifie la laïcité qui s’est implantée au Québec comme étant « plus libérale que républicaine », car elle permet à tous les citoyens « d’exprimer leurs convictions religieuses dans la mesure où cette expression n’entrave pas les droits et libertés d’autrui ». Les régimes républicains y sont présentés comme ceux qui refoulent les différences ethnoculturelles, « en les laissant en marge », tandis que le multiculturalisme accorderait une place prioritaire à la diversité. Dans cet essai, je présente la relation entre le républicanisme et le multiculturalisme sous un éclairage différent.
PhilPapers/Archive ID
LEYRLR
Upload history
Archival date: 2019-03-30
View other versions
Added to PP index
2019-03-30

Total views
176 ( #33,876 of 64,108 )

Recent downloads (6 months)
35 ( #21,666 of 64,108 )

How can I increase my downloads?

Downloads since first upload
This graph includes both downloads from PhilArchive and clicks on external links on PhilPapers.