Results for 'Yann Benétreau-Dupin'

16 found
Order:
See also
Yann Benétreau-Dupin
San Francisco State University
  1. Fair Numbers: What Data Can and Cannot Tell Us About the Underrepresentation of Women in Philosophy.Yann Benétreau-Dupin & Guillaume Beaulac - 2015 - Ergo: An Open Access Journal of Philosophy 2:59-81.
    The low representation (< 30%) of women in philosophy in English-speaking countries has generated much discussion, both in academic circles and the public sphere. It is sometimes suggested (Haslanger 2009) that unconscious biases, acting at every level in the field, may be grounded in gendered schemas of philosophers and in the discipline more widely, and that actions to make philosophy a more welcoming place for women should address such schemas. However, existing data are too limited to fully warrant such an (...)
    Download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark   4 citations  
  2.  29
    Les limites d'une histoire naturelle de la raison. À propos du rationalisme naturaliste de Pascal Engel.Yann Schmitt - 2020 - Klēsis Revue Philosophique 1 (45).
    On peut inscrire les travaux de Engel dans le sillage rationaliste des Pères de la philosophie analytique, mais après le tournant naturaliste opéré par Quine. Ce sont les diverses bonnes raisons, exposées de manière non systématique par Engel, d’associer naturalisme et rationalisme que je souhaite présenter tout en cherchant à identifier la difficulté constitutive de ce programme qui ne reçoit pas de solution complète: la normativité épistémique ne semble ni éliminable, ni correctement intégrée à ce programme.
    Download  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  3.  24
    Parfit : l'âge de la raison de la morale.Yann Schmitt - 2019 - Klēsis Revue Philosophique 1 (43).
    Figure majeure de la philosophie morale, Derek Parfit (1942-2017) reste encore peuconnu en France. Cette introduction vise à montrer l'ampleur des thématiques abordées de Parfit en les rattachant au projet d'une éthique rationnelle, tandis que le numéro dansson ensemble, sans prétendre être exhaustif, propose des présentations et discussions de différents éléments clefs de sa philosophie.
    Download  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  4.  23
    Si la contingence est absolue, le désespoir aussi. Critique de la divinologie de Q. Meillassoux.Yann Schmitt - 2018 - Cahiers Critiques de Philosophie 1 (19).
    Dans cette contribution, j'examinerai l'argument qui renvoie dos à dos le théisme et l'athéisme et qui structure la présentation de l'alternative que constitue le Dieu à venir. N'étant ni adhérant, ni sympathisant du réalisme spéculatif, je ne proposerai pourtant pas de critique externe de la philosophie de la religion proposée par Meillassoux. De manière heuristique, je vais tenir pour acquis Après la finitude et je montrerai ce qui me semble être les faiblesses de l'argument, critiques rendant finalement peu crédible l'affirmation (...)
    Download  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  5. The Deadlock of Absolute Divine Simplicity.Yann Schmitt - 2013 - International Journal for Philosophy of Religion 74 (1):117-130.
    In this article, I explain how and why different attempts to defend absolute divine simplicity fail. A proponent of absolute divine simplicity has to explain why different attributions do not suppose a metaphysical complexity in God but just one superproperty, why there is no difference between God and His super-property and finally how a absolute simple entity can be the truthmaker of different intrinsic predications. It does not necessarily lead to a rejection of divine simplicity but it shows that we (...)
    Download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark   5 citations  
  6. An Epistemological Problem for Resurrection.Yann Schmitt - 2015 - European Journal for Philosophy of Religion 7 (1):219--230.
    Some theists have adopted materialism for human persons. They associate this metaphysics with their belief in resurrection and focus on problems arising from personal identity, temporal gaps or material constitution, but, in this paper, I argue that being a materialist for human persons leads to an epistemological problem regarding our knowledge of God’s life. The only way to avoid this problem is to choose a particular materialist metaphysics for human persons, that is, a constitution theory that emphasizes the irreducibility of (...)
    Download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  7.  22
    Refaire de l'anthropologie. Le singulier avant les relations.Yann Schmitt - 2015 - L'Homme 2 (214):137-146.
    Depuis plus d’une dizaine d’années, Albert Piette travaille à renouveler les méthodes et les concepts de l’anthropologie. Cette refondation s’appuie sur ses propres travaux empiriques, notamment sur le religieux, sur l’usage de méthodes plus pointillistes comme la photographie ou la description des détails, ainsi que sur des hypothèses relatives à la différence entre Sapiens et Néandertal. Les nouvelles propositions de travail qu’il avance empruntent souvent à la philosophie comme moyen d’une réflexion épistémologique, mais aussi parfois à la métaphysique. C’est pourquoi (...)
    Download  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  8. L’épistémologie des croyances religieuses au prisme des sciences sociales.Yann Schmitt - 2015 - Archives de Sciences Sociales des Religions 169:157-177.
    L’épistémologie des croyances religieuses qui pose la question de la rationalité des croyances peut être mise en question en introduisant des éléments de sciences sociales des religions et vice-versa. Un modèle épistémologique souligne que les croyances peuvent être garanties sans examen réflexif de la part du croyant. Mais dans un contexte pluraliste où la croyance particulière est mise en débat, l’exigence critique d’examen est une condition nécessaire de rationalité. En cela, l’épistémologie retrouve certains aspects de la sociologie de la critique (...)
    Download  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  9.  11
    Pourquoi Accepter des Contenus Religieux Sans y Croire?Yann Schmitt - 2020 - Philosophie 2:146.
    Pour penser philosophiquement les attitudes religieuses, le concept de croyance est parfois considéré comme inadéquat. Un des reproches souvent développés est qu’une croyance propositionnelle, croire que p, est une attitude trop théorique qui ne peut rendre compte de la foi et de la vie religieuse en général. Il est possible de répondre à ces objections mais cet article évalue la pertinence d’un concept apparemment plus fructueux : l’acceptation. Ce concept permet de rendre compte de certaines attitudes et pratiques religieuses mais (...)
    Download  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  10. Political Corruption as Deformities of Truth.Yann Allard-Tremblay - 2014 - Les ateliers de l'éthique/The Ethics Forum 9 (1):28-49.
    This paper presents a conception of corruption informed by epistemic democratic theory. I first explain the view of corruption as a disease of the political body. Following this view, we have to consider the type of actions that debase a political entity of its constitutive principal in order to assess corruption. Accordingly, we need to consider what the constitutive principle of democracy is. This is the task I undertake in the second section where I explicate democratic legitimacy. I present democracy (...)
    Download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  11.  10
    Objectiver le vécu. Réponse à Emmanuel Falque.Yann Schmitt - 2012 - In Anthony Feneuil (ed.), L'expérience religieuse: enjeux philosophiques des approches empiriques des religions. pp. 290-296.
    Discussion de la phénoménologie de la religion, et notamment certaines propositions de Heidegger ou Falque.
    Download  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  12.  52
    Les raisons religieuses sous les raisons politiques.Yann Schmitt - 2017 - Revue de Théologie Et de Philosophie 149:213-225.
    On conçoit assez souvent l’espace public des discussions comme devant être neutre et par conséquent sans mention des croyances religieuses comme raisons justifiant une décision. La neutralité vise à garantir l’acceptabilité par tous d’une décision pouvant être contraignante. On montrera que l’on peut articuler raisons neutres et raisons religieuses à condition que les raisons neutres restent les raisons ultimes. Cela implique que les raisons religieuses correctement liées à des raisons neutres sont parfaitement légitimes pour justifier une décision politique ou publique.
    Download  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  13.  57
    Hume on Miracles: The Issue of Question--Begging.Yann Schmitt - 2012 - Forum Philosophicum: International Journal for Philosophy 17 (1):49-71.
    Hume’s chapter “Of Miracles” has been widely discussed, and one issue is that Hume seems to simply beg the question. Hume has a strong but implicit naturalist bias when he argues against the existence of reliable testimony for miracles. In this article, I explain that Hume begs the question, despite what he says about the possibility of miracles occurring. e main point is that he never describes a violation of the laws of nature that could not be explained by scientific (...)
    Download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  14.  34
    À propos de l'article de Juliette Grange dans Cités 58.Paul Clavier, Yann Schmitt & Jean Gayon - 2014 - Cités 60 (4):199.
    Réponses à Juliette Grange sur ses remises en cause peu argumentées d'une partie de la philosophie en France.
    Download  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  15.  16
    Une défense du théisme: Critique d'un usage antiréaliste de Wittgenstein.Yann Schmitt - 2011 - Revue des Sciences Philosophiques Et Théologiques 95 (4):861-883.
    Download  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  16. L'être Et le Néon, a Philosophical History of Neon Signs.Luis de Miranda (ed.) - 2012 - Max Milo.
    « Ce petit livre est un bijou d’intelligence, de finesse, de culture, qui prend un objet technique sans rechigner et le tourne et le retourne comme Heidegger nous avait appris à le faire avec les chaussures de Van Gogh. Ce qui frappe, c’est l’ambition d’une méditation sur les cartes de la modernité contemporaine, sur le fameux Grand Paris, sur le sujet, sur le pluriel, sans les faux-fuyants du postmoderne, de la citation absurde. Luis de Miranda se promène, il vous conte (...)
    Download  
    Translate
     
     
    Export citation  
     
    Bookmark